avancement


avancement

avancement [ avɑ̃smɑ̃ ] n. m.
XIIe « progrès, marche en avant »; de avancer
1Rare Mouvement en avant, position qui en résulte. « les avancements de lèvres » (Zola). Danse Position d'avancement.
2État de ce qui avance, progresse (dans le temps). progrès. L'avancement des travaux.
3Vx ou littér. Progrès dans le domaine moral ou intellectuel. amélioration, développement, perfectionnement, progrès. « votre avancement spirituel » (Bossuet). « il ne paraît pas que l'avancement des connaissances et la multiplicité des inventions aient beaucoup amélioré les mœurs » (France).
4(1762; « enrichissement » 1690) Cour. Le fait de s'élever dans la voie hiérarchique ou dans celle des honneurs. promotion. Avancement à l'ancienneté. Tableau d'avancement. Avoir, obtenir, demander, recevoir de l'avancement. Donner de l'avancement à qqn.
5Dr. Avancement d'hoirie : libéralité (donation) faite à un héritier présomptif, par anticipation.
⊗ CONTR. Creux, renfoncement. Recul. Décadence, déchéance. Arrêt, stagnation.

avancement nom masculin Action de porter en avant, d'être porté en avant : L'avancement d'un pion sur l'échiquier. Action de s'avancer, de faire saillie ; état de ce qui fait saillie : L'avancement d'une corniche. État de ce qui approche de son terme, action de progresser : L'avancement des travaux. Fait de monter en grade, d'avancer dans une carrière ; promotion : Obtenir de l'avancement. Mines Longueur dont progresse en un temps déterminé un chantier, une galerie ou un trou de mine. Front d'attaque d'une galerie en creusement, et, même, toute galerie en creusement. ● avancement (expressions) nom masculin Avancement d'hoirie, donation faite à un héritier présomptif, par anticipation sur sa part dans la succession ; ensemble des biens faisant l'objet de cette donation. Tableau d'avancement, liste annuelle des fonctionnaires susceptibles de recevoir une promotion à un grade supérieur, établie par ordre de mérite. ● avancement (synonymes) nom masculin Action de s'avancer, de faire saillie ; état de ce qui...
Synonymes :
- avancée
Contraires :
État de ce qui approche de son terme, action de...
Synonymes :
- développement
- progrès
Contraires :
- arrêt
Fait de monter en grade, d'avancer dans une carrière ; promotion
Synonymes :
Droit. Avancement d'hoirie
Synonymes :

avancement
n. m.
d1./d Progrès, développement. L'avancement d'une construction.
d2./d Promotion. Avancement au choix, à l'ancienneté.
d3./d DR Avancement d'hoirie: don fait par anticipation à un héritier.

⇒AVANCEMENT, subst. masc.
I.— Action d'avancer ou son résultat; fait d'être en avant de quelqu'un ou de quelque chose.
A.— [Concerne l'espace]
1. Mouvement, marche, progression en avant :
1. Un saint qui vit dans un excès d'abnégation est un voisinage dangereux; il pourrait bien vous communiquer par contagion une pauvreté incurable, l'ankylose des articulations utiles à l'avancement et, en somme, plus de renoncement que vous n'en voulez; et l'on fuit cette vertu galeuse.
HUGO, Les Misérables, t. 1, 1862, p. 68.
2. C'était, sur les zébrures des peaux, un remuement presque invisible ... des avancements et des retraites de muscles à peine perceptibles...
E. et J. DE GONCOURT, Manette Salomon, 1867, p. 214.
PHYS. Résistance à l'avancement. ,,Réduction de la vitesse en avant qui tient aux formes du navire et au coefficient de finesse de sa forme`` (LE CLÈRE 1960). MINES. Front d'attaque d'une galerie :
3. ... une tuyauterie amenait l'eau pure aux avancements, et l'eau salée s'écoulant du front d'attaque était recueillie dans des gouttières...
J.-N. HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905, p. 301.
2. P. anal.
Rare, vx. Fait de survenir avant le temps ou l'époque prévue. Synon. usuel avance :
4. Je note cela tous les ans, la venue du rossignol et de la première fleur. Ce sont des époques à la campagne et dans ma vie. L'ouverture du printemps si admirablement belle est ainsi marquée, et le retard ou l'avancement des saisons.
E. DE GUÉRIN, Journal, 1840, p. 370.
Action d'avancer, de progresser dans le temps :
5. ...
Et toujours tel cadran, que mon absence pleure,
Répandant dans mes yeux l'avancement de l'heure,
Tel cadran d'autrefois qui m'hallucine encor,
Couronne d'où, sur moi, s'effeuille l'heure en or!
RODENBACH, Le Règne du silence, 1891, p. 104.
3. CHIR. ,,1. Opération destinée à rapprocher du bord de la cornée l'insertion d'un des muscles de l'œil, afin de corriger le strabisme en renforçant l'action du muscle. 2. D'une manière plus générale, détachement d'un muscle ou d'un tendon à son point d'insertion, suivi de sa réinsertion à un point plus avancé`` (Méd. Biol. t. 1 1970).
B.— Au fig.
1. Action d'aller de l'avant, de faire des progrès; résultat de cette action :
6. ... elle a fait ensuite rédiger ces mémoires par quatre commissaires, et elle s'empresse aujourd'hui d'en mettre le résumé général sous les yeux du ministre, comme une preuve du désir qu'elle a de concourir, par son zèle et par ses soins, à l'exécution d'une entreprise dont le succès tournera en même temps à la gloire du monarque, à celle de la nation, et à l'avancement des sciences.
Voyage de La Pérouse, t. 1, 1797, p. 157.
7. ... cette guerre, la plus injuste du siècle, peut servir à l'avancement de l'esprit humain : elle donne à la fois de grandes leçons et aux souverains et aux peuples.
Le Moniteur, t. 2, 1789, p. 481.
En partic. Fait de s'élever dans la hiérarchie sociale, et en particulier fait de monter en grade. Un avancement rapide; avoir, obtenir de l'avancement; avancement au choix, à l'ancienneté (Ac. 1932) :
8. Les titres, la naissance, les services de courtisan, influaient peu sur l'avancement dans l'armée.
Mme DE STAËL, Considérations sur les princ. événements de la Révolution, t. 2, 1817, p. 101.
9. Ma foi, mon lieutenant, je n'ai pas grande envie de servir sous ce général; et puis, je vous l'avoue, j'aime l'avancement.
COURIER, Pamphlets pol., Lettres particulières, 1820, p. 57.
10. Le concours fonctionne à l'entrée de toutes les carrières, dans l'armée, dans la marine, dans l'enseignement, dans les eaux-et-forêts, dans le professorat, dans les ministères, dans les divers services de l'industrie privée ou publique; c'est un tourniquet, non pas double, mais triple, quadruple, ou même indéfiniment répété et continu, continu par les classements, par les notes et le tableau d'avancement, dans toutes les grandes écoles du gouvernement, dans toute l'administration, dans toute l'armée encore.
TAINE, Notes sur Paris, Vie et opinions de M. F.-T. Graindorge, 1867, p. 290.
Rem. P. antiphrase, dans l'arg. des casernes, le tableau d'avancement désigne la liste des hommes punis :
11. Tableau d'avancement. Liste des hommes punis, déposée au corps de garde.
L. MERLIN, La Lang. verte du troupier, 1888, p. 83.
2. État de ce qui, dans son évolution, progresse vers son achèvement :
12. Rien n'est perdu pour moi, la direction des fumées, la qualité de l'ombre et de la lumière, l'avancement des travaux agricoles, cette voiture qui bouge sur le chemin, les coups de feu des chasseurs.
CLAUDEL, Connaissance de l'Est, 1907, p. 67.
13. Je recevais fréquemment à mon quartier-général les autorités intéressées à ces questions : MM. Clemenceau, Loucheur, Tardieu, les généraux Bourgeois, Le Rond, etc... Je m'entretenais avec eux de l'état d'avancement des travaux ou des fabrications, tant en France qu'en Amérique, des cessions à faire aux Américains, du métal à demander en échange aux États-Unis, des achats à effectuer en Angleterre, etc...
FOCH, Mémoires, t. 2, 1929, p. 234.
14. Et le 18 novembre, je demandais la mise en commande dès que l'état d'avancement des études le permettrait, de : 12 canons de 19 centimètres, 12 canons de 24 centimètres et 2 canons de 274 millimètres, mais d'attendre pour entreprendre le montage du 305 les résultats des essais du 274.
JOFFRE, Mémoires, t. 2, 1931, p. 15.
II.— P. méton. Ce qui avance dans l'espace par rapport à autre chose, ce qui est en avant de quelque chose; p. anal. ce qui précède, devance quelque chose dans le temps :
A.— Ce qui est en position avancée, ce qui fait saillie :
15. Alors, ne pouvant aller plus loin, il se coucha contre la porte, ramassé, roulé en boule, pour que l'avancement du toit le protégeât de l'eau.
ZOLA, La Terre, 1887, p. 425.
16. Une beaucoup plus large allée suivait le bord, mais de façon qu'un encadrement d'arbres montât entre le promeneur et la mer. Par places, sur un avancement du roc, la terrasse hardie proposait un banc circulaire, une table, un repos charmant.
GIDE, Feuillets, 1896, p. 101.
17. La disposition des surfaces, l'étagement des plans, la rotation des volumes, l'avancement, le retrait des saillies étaient voulus par la fonction.
É. FAURE, L'Esprit des formes, 1927, p. 205.
B.— Spécialement
1. ASTRON. Avancement des étoiles sur le soleil. ,,Excès du jour moyen sur le jour sidéral, ou Temps qu'une étoile emploie chaque jour de moins que le soleil pour revenir au méridien. On dit aussi avance`` (Nouv. Lar. ill.).
2. DR. Avancement d'hoirie. Donation faite à un héritier présomptif par anticipation sur sa part dans la succession du donateur (cf. avance).
P. métaph. :
18. Il y a quelques jours, on m'a cru fou, et vous avez consacré quelques-unes de vos lignes des plus charmantes à l'épitaphe de mon esprit. Voilà bien de la gloire qui m'est échue en avancement d'hoirie.
NERVAL, Les Filles du feu, Dédicace à Alexandre Dumas, 1854, p. 491.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1174 fig. « marche en avant, progrès » (G. DE PONT STE-MAXENCE, St. Thomas, éd. E Walberg, 2731 : Grant avancement unt Engleis en lur païs); d'où 1287 « avantage, profit » (OTHES, C. DE BOURG., Univ. de Dôle, Arch. Doubs ds GDF. : A proufit de ladite ville de Gray et a l'advancement doudiz estude); 2. 1290 fin. « avance donnée, payée ou faite » (Gloss. de Douai, Escallier, ibid. :Prerogantia, avancemens); cf. 1440 (Codicille de Thiebault Boutillier, chirog., A. Tournai ds GDF. Compl.) 3. av. 1570 « partie d'un objet qui est en saillie, qui avance » (PH. DE L'ORME, Architecture, V, 30 ds Dict. hist. Ac. fr. :Quant à la corniche, il vous est aysé de cognoistre en la dite figure toutes les saillies et avancements d'une chacune de ses parties).
Dér. de avancer; suff. -ment1.
STAT. — Fréq. abs. littér. :495. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 926, b) 595; XXe s. a) 826, b) 497.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BARR. 1967. — BOUILLET 1859. — CAP. 1936. — CHABAT t. 1 1875. — DUPIN-LAB. 1846. — Forest. 1946. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — JOSSIER 1881. — LACR. 1963. — LE CLÈRE 1960. — LEMEUNIER 1969. — LEP. 1948. — LEW. 1960, p. 128, 71. — Méd. Biol. t. 1 1970. — NOTER-LÉC. 1912. — Pétrol. 1964. — Pol. 1868. — RÉAU-ROND. 1951. — WILL. 1831.

avancement [avɑ̃smɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1174, « progrès, marche en avant » (fig.); 1290, « avance d'argent »; de avancer.
1 (Av. 1570). Vx. Partie en saillie. Avance, avancée. || L'avancement d'une jetée. || L'avancement d'un toit.
Fait d'être en avant, en saillie. || « L'avancement, le retrait des saillies étaient voulus » (Élie Faure, in T. L. F.).
2 Mouvement en avant, position qui en résulte. || L'avancement d'un pied devant l'autre. || Position d'avancement (danse), les pieds se présentant l'un devant l'autre.Résistance à l'avancement.
0.1 Puis, il repartit, avec une furie nouvelle, jetant un chiffre de la main à chaque enchérisseur, surprenant les moindres signes, les doigts levés, les haussements de sourcils, les avancements de lèvres, les clignements d'yeux (…)
Zola, le Ventre de Paris, t. I, p. 154-155.
3 Littér. Fait d'avancer, de progresser (dans l'espace). || L'avancement de l'heure.
Fait d'être en avance. || « Le retard ou l'avancement des saisons » (E. de Guérin, in T. L. F.).
4 État de ce qui avance, progresse (dans le temps). Progrès. || L'avancement des travaux. || L'état d'avancement des plans.
5 Littér. Progrès dans le domaine moral. Amélioration, développement, élévation, perfectionnement. || L'avancement d'une personne; son avancement moral. || L'avancement des techniques, des connaissances. Progrès.
1 (…) Pour moi; qui toujours penche plus fortement
Vers l'imperfection que vers l'avancement.
Corneille, l'Imitation de J.-C., 4078.
2 Tout l'ouvrage de votre avancement spirituel est arrêté par ce déréglement.
Bossuet, Avantages de la retraite, in Littré.
3 Les grandes choses que le Roi a faites pour l'avancement de la religion catholique.
Racine, Hist. de Port-Royal.
4 (…) il ne paraît pas que l'avancement des connaissances et la multiplicité des inventions aient beaucoup amélioré les mœurs.
France, la Vie en fleur, XXVIII.
5 Il est presque inévitable que les vertueux de profession se fassent une idée exagérée de la valeur de leurs actes, qu'ils se constituent les juges de leur propre avancement, et que se comparant aux autres, leur propre vertu ne leur donne parfois le vertige.
F. Mauriac, la Pharisienne, p. 230.
6 (1762; « enrichissement », 1690). Cour. Fait de s'élever dans la voie hiérarchique ou dans celle des honneurs (en parlant d'une personne). Promotion. || Son avancement est compromis. || Avancement dans la carrière administrative. || Avancement des fonctionnaires, des militaires. || Avancement à l'ancienneté ou au choix. || Tableau d'avancement. || Avoir, obtenir, recevoir de l'avancement. || Il vient d'avoir de l'avancement. || Fêter son avancement. || Donner de l'avancement à qqn.
6 Je vous souhaite l'avancement que vous méritez, et au roi beaucoup d'officiers qui pensent comme vous.
Voltaire, Lettre à La Motte-Geffard, 25 juil. 1762, in Littré.
7 (…) comme il ne parlait jamais de lui-même, on n'avait point pensé à lui et il n'avait point eu d'avancement.
A. de Vigny, Servitude et Grandeur militaires, III, 8.
8 Le jeune Racine songe à son avancement, ainsi que tous les garçons de son âge.
F. Mauriac, la Vie de Jean Racine, II.
9 Pour demeurer auprès de leur famille, les Bordas avaient renoncé à un avancement qui eût été rapide.
F. Mauriac, le Sagouin, II.
10 Vers la fin du mois d'octobre, Lapeyre, qui venait de recevoir de l'avancement, fut changé d'affectation.
G. Duhamel, Récits des temps de guerre, t. II, p. 177.
7 Dr. || Avancement d'hoirie : libéralité faite à un héritier présomptif, par anticipation, sur ce qui doit lui revenir dans la succession du donateur. || Donation en avancement d'hoirie. Avance (d'hoirie).
CONTR. Creux, renfoncement. — Recul, reculement, rétrogradation. — Décadence, déchéance. — Arrêt, stagnation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • avancement — AVANCEMENT. s. m. Progrès en quelque matière que ce soit. On voit un grand avancement dans cet écolier. Un Prince qui a beaucoup fait pour l avancement des Lettres, beaucoup contribué à l avancement des Lettres. Il fait tout ce qu il peut pour l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • avancement — Avancement. s. m. v. Progrez considerable, soit de la personne, soit de la chose. On voit un grand avancement dans cet escolier, ce bastiment, cet ouvrage ne s achevera pas si tost, je n y voy point d avancement. il fait tout ce qu il peut pour l …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Avancement — (fr., spr. Awangs mang), Beförderung zu einer höheren Stelle, bes. beim Militär. Es geschieht entweder nach der, durch das Patent bestimmten Anciennetät, od. nach den Fähigkeiten, Kenntnissen u. im Kriege nach der persönlichen Auszeichnung, wie… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Avancement — (franz., spr. awangß māng), Beförderung, Aufrücken zu einer höhern Stellung, findet beim Militär nach dem Dienstalter (Anciennität) innerhalb eines Truppenteils oder geschlossenen Offizierkorps (Ingenieurkorps, Feuerwerksoffiziere etc.) statt,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Avancement — (frz. awangsmang) das Vorrücken in der Schlachtordnung; das Vorrücken im Dienste, nach dem Dienstalter oder nach besonderen Verdiensten; in beiden Bedeutungen auch avanciren …   Herders Conversations-Lexikon

  • Avancement — Avancement,das:⇨Beförderung(2) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • avancement — Avancement, Acceleratio, Processus, Progressus, Progressio. Ornamentum, pro honorifico beneficio accipit. Caesar …   Thresor de la langue françoyse

  • avancement — (a van se man) s. m. 1°   Progrès, en parlant des personnes et des choses. Je remarque un grand avancement dans cet écolier. Il est plein de zèle pour l avancement des sciences. •   Tout l ouvrage de votre avancement spirituel est arrêté par ce… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AVANCEMENT — s. m. Progrès en quelque matière que ce soit. Il fait tout ce qu il peut pour l avancement de son travail. Ce bâtiment, cet ouvrage ne s achèvera pas sitôt, je n y vois pas d avancement. Je remarque un grand avancement dans cet écolier. Un prince …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AVANCEMENT — n. m. Progrès en quelque matière que ce soit. Il fait tout ce qu’il peut pour l’avancement de son travail. Ce bâtiment, cet ouvrage ne s’achèvera pas sitôt, je n’y vois pas d’avancement. Louis XIV a beaucoup fait pour l’avancement des lettres, a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.